Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
[Actu] Rift en 2018 : un serveur « Rif...
Discord
Retours de joueurs
[Actu] Mise à jour 4.3 : le Bastion d'...
Problème démarrage - menu
Dossier guides du fansite JOL-Rift    Dossier Free to Play
Par Nakora, le 25 novembre 2012 à 19:20.
     

Après notre interview de Blurbb le premier 60 des serveurs français, nous avons pu interviewer Rong le premier 60 au niveau mondial. Et vous allez pouvoir le constater, c'est vraiment une autre histoire.

L'équipe JOL Rift tiens à préciser que ces interviews ne sont pas là pour faire l'apologie de performances nécessitant des précautions quant à la santé de ceux qui s'y essayent.

Avertissement

Si l'interview de Blurbb a déjà fait couler beaucoup d'encre sur le forum JOL Rift, celle de Rong (guilde ParaBellum) risque de relancer la machine. Grâce à Ingor, nous avons pu lui poser les même questions et, comme vous pourrez le constater, les réponses sont bien différentes.

Quel effet ça fait d'être le premier niveau 60 sur Rift, au niveau mondial ?

C'est énorme, surtout avec la compétition qu'il y avait sur le serveur Blightweald. C'est un serveur où se trouvent également Special Olympics (première guilde mondiale sur Rift "chocolate", là où ParaBellumétait 2ème), et notamment un ancien de Para Bellum passé chez l'ennemi Special Olympics : Seatin (que vous connaissez peut être au travers de ses vidéos avec les devs) qui visait également le first 60.

Les premiers niveaux ont été pour nous, puis vers le 55 nous avons constaté que quelqu'un nous avait devancé : Seatin, qui devait apparemment être solo (ce qui semble être la méthode la plus rentable pour le bash). Nous nous sommes battus pendant plusieurs heures jusqu'à ce qu'en passant 58 nous apprenions que Seatin avait, selon nos sources, un demi-niveau d'avance sur nous. Nous avons alors plus ou moins laissé tomber mentalement, jusqu'au moment où, grosse surprise, nous somme passés 59 et avons vu l'annonce du first 59, le nôtre. Nous en avons conclu que Seatin devait être tombé de fatigue. De là, ça a été un énorme rush final.

De grands moments !

En combien de temps as-tu atteint le niveau 60 ?

Environ 35 heures.

First world

De quelle taille était votre groupe ?

Deux joueurs, Weenz (guerrier) et moi, Rong (clerc).

En quoi a consisté votre préparation ?

Aucune, en ce qui concerne les quêtes ou autre. Nous avons pris nos meilleures spécialisations orientées carnage du 50 et nous avons rush. Par contre nous avions prévu des composants de raid même si, à un certain point, nous sommes tombés à court de semelles augmentant la vitesse de course .

J'ai fait une quête sur la bêta, c'est donc difficile d'appeler ça une préparation.

Vous pouvez voir les vidéos de tout ça, j'ai streamé ma progression tout du long.

Quels ont été les moments les plus difficiles, les moments les plus agréables ?

Le plus difficile a définitivement été la zone 57-58, où il y a très peu de quêtes et très peu de mobs à tuer en boucle. C'était vraiment terrible parce que ça arrive à un moment où la motivation n'est plus forcément au top, et que ça donne l'impression de ne pas avancer. C'est le ventre mou de la montée en niveaux de Storm Legion.

Le meilleur ? C'était lorsque nous nous sommes rendus compte que Seatin s'était endormi, définitivement !

Et côté préparation physique qu'est-ce qui t'a aidé ? Ce n'est pas évident de rester éveillé si longtemps.

(Rong plaisante sur ses origines asiatiques ce qui fait rire ses camarades sur le vocal)

Rien de vraiment spécial. À vrai dire, je n'ai pas eu besoin de café avant d'atteindre les 48 heures, donc...

(Nouveaux éclats de rire)

C'est vraiment le "pro gamer spirit".

À la base vous ne visiez pas particulièrement le first ?

A la base, l'objectif était avant tout le first serveur. Même si la compétition allait être rude avec Special Olympics, je nous sentais capable de battre n'importe qui sur le serveur (ndlr : ce sont vraiment de gros gros joueurs tous les deux). Puis peu à peu, des infos que nous avions obtenues,  nous avons découvert que chez Trinity, No Quarter, Rift Runners, et toutes les guildes du top mondial, personne n'avait l'air d'avoir aligné une équipe assez lourde pour nous battre. Alors nous avons eu le first, et apparemment, selon nos informations, nous n'avons pas été battus .

Justement, n'avez-vous pas l'impression de ne pas avoir profité du contenu de Storm Legion ? D'avoir été trop vite pour tout voir ?

Nous sommes allés vite, c'est certain. Nous avons même bash entièrement le dernier niveau et demi. Mais les quêtes ne m'intéressent pas vraiment, donc pas vraiment de regrets.

Rong - Para Bellum

Et maintenant que tu es 60, que fais-tu ?

Je saute autour de Tempest Bay quand je ne suis pas en train de wipe sur le nouveau raid. Ce qui arrive beaucoup trop à mon goût ! (ndlr : Rong est le raidleader de Parabellum)

Est-ce que vous avez utilisé le mentorat ?

Pas vraiment. Nous avons entendu parler de pas mal d'exploits en tout genre pour pouvoir avancer en niveaux plus vite sur la bêta, mais ils ont tout été corrigés avant la sortie de l'extension, donc nous nous en sommes tenus au parcours normal, avec pas mal de bash.

Es-tu prêt à recommencer pour la prochaine extension ?

Tout dépendra de si j'ai une raison de le faire. Je ne fais pas ce genre de rush pour le fun, même si  c'était amusant. Je le fais pour être compétitif et pouvoir aller en raid rapidement.
Si d'ici là, je ne suis plus dans une guilde compétitive ou que j'ai arrêté le jeu pour y jouer plus tranquillement, je n'aurai plus aucune raison de le faire.

Ta compagne est-elle joueuse aussi ?

"True players don't have girlfriends" (éclats de rire sur ts)

À quel moment avez-vous changé votre matériel de l'Aurore Infernale ?

J'ai commencé autour du niveau 54-55.

Et les nouvelles instances, comment les trouvez-vous ?

Pour ce qui est des donjons, c'est sympa. Le gros souci, c'est qu'à l'heure actuelle, pour aller raid dans les meilleures conditions, et avoir donc le meilleur équipement qui tombe dans ces donjons, il faut de la chance, uniquement. Dans mon cas, c'est mission impossible actuellement. (rires)

Et donc, le nouveau raid ?

C'est là que le bât blesse. Avoir ou ne pas avoir les drops de donjons fait une grosse différence à l'heure actuelle. Le raid n'est pas difficile en soit. La difficulté vient d'aligner 20 personnes, réactives et qui connaissent leurs classes bien sur, mais avec le bon stuff. Pas mal de « gearchecks » (ndlr : un boss qui, dans un raid, est là pour tester les joueurs au niveau de leur matériel, à la manière de Murdantix dans les premiers temps du raid Glasmarteau).

Et, de quelqu'un qui a testé le raid et qui n'est pas autorisé à vous en parler (rires de nouveau), je peux vous dire que pas mal de combats de ce raid vont être des « gearchecks » en soit, même... Crucia.

 



Comme annoncé, Rong représente un tout autre type de joueur avec des objectifs et motivations bien différentes de celles de Blurbb qui lui ont permit d'obtenir la position de premier mondial.

Merci à Rong pour le temps consacré et à Ingor pour avoir mené cette interview.

Et encore félicitations au premier niveau 60 du jeu !