Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
TS3 qui merdouille
Y'a t'il encore des joueurs de Rift ?
6th Anniversary Parade Tusker Elephant...
[Vidéo] Bande-annonce de lancement de ...
que pensez vous de l'extension?
Dossier guides du fansite JOL-Rift    Dossier Free to Play

Le monde de Telara

    
Rédigé par Ailes
Publié le 04 janvier 2011 à 20:23
Dernière mise à jour le 04 janvier 2011 à 11:57

Ecoutez-moi, ô vous les Elus.

Entendez ma voix, et par la mienne, prêtez attention aux mots d'Asha...

Notre monde, votre monde, n'est qu'un parmi tant d'autres. Un face à la multitude de l'univers.

Chaman

Mais notre monde, contrairement à tant d'autres, aujourd'hui disparus dans l'immensité, a su résister et ne pas succomber aux assauts de la Tempête sanglante.

Car notre bénédiction, notre place dans cet univers, au carrefour des plans élémentaires, est aussi notre malédiction, ce qui a tant aiguisé l'appétit de Regulos.

A la croisée des six plans aujourd'hui connus, Vie Mort Eau Feu Air et Terre, d'autres êtres puissants ont ainsi profité des propriétés uniques de la pierre-source, pour créer leur terrain de jeu, leur fierté, notre terre. Et c'est ce même intérêt d'apprentis sorciers divins, qui faillit aussi provoquer notre perte. L'arrogance des soit-disant dieux, dans la création de notre monde, attira l'attention des pires choses qui erraient entre les plans, et menacèrent toute vie sur Telara.

Sous la forme d'êtres de légendes, ailes déployées et écailles graisseuses, ceux qui erraient dans le vide du ciel fondirent sur Telara, attirés par le lumineux savoir que nos ancêtres commençaient déjà à amasser. La jalousie des ombres tenta d'étouffer la flamme de la connaissance, et notre monde connu la mort, la guerre, et le désespoir. Par de gigantesques trous percés dans la matière même de l'univers, les Failles, les Dragons se déchirèrent pour prendre le contrôle de Telara. Et naquirent alors les premiers doutes...

Plan de l'air

Nombreux furent ceux qui déposèrent les armes, s'agenouillant et priant les mêmes dieux qui avaient fait de notre monde une cible si tentante, quand tant de nos frères et soeurs luttaient de leur côté, pied à pied pour défendre leur terre.

Heureusement, l'aveuglement de certains fut compensé par la rage de vivre de tant d'autres. Tant d'autres qui firent le sacrifice ultime, pour permettre à des générations de repousser la Tempête Sanglante, et d'utiliser enfin les ressources de Telara, et l'énergie de la pierre-source, pour autre chose que de divines prétentions.

Pendant des siècles, nos savants s'unirent et leurs recherches sur la pierre-source permirent de repousser l'invasion. La lumière de la connaissance repoussa les ténèbres de l'obscurantisme, et ceux qui venaient de l'ombre des étoiles y furent renvoyés. Ainsi fut prouvé que ce qui peut être tué, ce qui peut être renvoyé ou emprisonné, n'était pas divin, et que nous seuls pouvions décider de notre destin.

Enfin nous allions pouvoir plonger dans le passé de Telara pour utiliser l'énergie de la pierre-source pour toutes et tous. Enfin, nous allions dépendre de nous-même, décider par nous-même, et combattre par nous-même !

Meridian

N'eut-été le fanatisme des Gardiens...

Incapables de voir par-delà leurs superstitions, sourds aux avertissements venus du désert, ils ne surent pas prévenir, malgré leurs discours prédicateurs, la corruption des coeurs et la veulerie de certains qui laissèrent à nouveau entrer les légions draconiques sur notre terre.

Entendez ma voix, enfants, et soyez fiers.

Notre monde n'est pas un ancien jouet perdu au fond d'une arrière-cours de l'univers dans les mains de dieux immatures. Notre monde est ce que nous en faisons, et n'adviendra que ce que nous en ferons.

Voyez autour de vous les traces des guerres anciennes, voyez dans ces paysages escarpés qui nous entourent, montagnes au nord et à l'ouest, rivages houleux au sud et à l'est, les restes des fautes de nos pères. Leurs croyances enfantines ont déjà malmené la douce surface de Telara.

C'est à nous aujourd'hui qu'il revient de poursuivre le combat. De retrouver dans les sables les indices laissés par nos pères, et de défendre à nouveau Telara. Non par pour des dieux, non pas pour une foi, mais pour nous-même.