Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
[Vidéo] L'extension Storm Legion s'ann...
[Actu] Rift en 2018 : un serveur « Rif...
des nouvelles de Rift Prime?
comment se porte le jeu au niveau max?
Discord
Dossier guides du fansite JOL-Rift    Dossier Free to Play

L'ère empyréenne et ses mécanismes

    
Rédigé par Eliel
Publié le 28 avril 2013 à 09:31
Dernière mise à jour le 29 avril 2013 à 09:22
Sommaire

L'ère empyréenne

Bien avant que les Eths ne perfectionnent l’art de la technomagie fondé sur l’utilisation de la Pierre de source, ou qu’Orphiel ne mène ses expériences sur le voyage temporel, les Tynandrais avaient totalement maîtrisé le pouvoir empyréen. Suite à la découverte de méridiens d’énergie sous les terres de Cap Yule, ils développèrent une magie capable d’absorber les énergies naturelles des Plans, donnant ainsi ses lettres de noblesse à la technologie la plus fiable – et la plus harmonieuse – que Telara ait jamais connue.

Aux prémices, leurs œuvres étaient des plus humbles : assembler des artefacts luminescents et des amulettes protectrices. Avec le temps, leurs mages et leurs clercs apprirent à dompter et à canaliser la fureur des tempêtes dévastatrices pour édifier d’incroyables merveilles. Leurs projets les plus ambitieux furent construits à grand frais. Ils commencèrent par alimenter la Cité Éternelle en énergie, puis ils s’attelèrent à la construction de colosses gigantesques, et se mirent ensuite à communier avec les dieux.

Jusqu’au jour où ils finirent par outrepasser le seuil à ne pas franchir. Alors qu’ils tentaient d’ouvrir un portail vers les Plans, ces maîtres de l’artifice empyréen attirèrent l’attention de la Tempête Sanglante, qui jaillit par la Porte de l’Infini et ravagea Tynandra avant de se lancer dans une longue et vicieuse conquête de Mathosia.

La cassure

Rift

Au-delà des mers, après une éternité de batailles, les alliances armées de Mathosia vainquirent la Tempête Sanglante et bannirent l’ombre de Regulos. Lorsque les Veilleurs érigèrent le Voile protégeant Telara de la menace des Plans, Eths et Mathosiens exultèrent de joie en compagnie de leurs alliés. Ce moment, historique, marqua le jour d’une glorieuse et inoubliable victoire.

Cependant, à Tynandra, ce jour devint synonyme de tragédie.

Les survivants, qui avaient commencé les travaux de reconstruction, furent soudainement privés de leur connexion avec le pouvoir empyréen, désormais interrompue à cause du Voile protecteur. Leurs vaisseaux aériens tombèrent du ciel tandis que leurs galions dérivaient, impuissants, attirés par de puissants maelstroms. Des laboratoires aux chaînes d’assemblage, machines et automates fonctionnèrent alors au ralenti ou bien se mirent en veille, économisant ainsi autant d’énergie que possible.

Rétablissement du pouvoir

Maintenant que le Voile a été percé, les derniers jours de Tynandra sont comptés. Les méridiens s'étirant entre Tynandra et Brunante émettent des impulsions d'énergie renouvelée et font vibrer de vie les artefacts empyréens.

Tandis que Regulos, à la recherche d'anciennes reliques, envoie ses troupes fouiller divers ruines et tombeaux, Crucia dénature et transforme une fonderie réhabilitée, travaillant d'arrache-pied à la conception d'une armée de monstruosités mécaniques. Pendant ce temps, au cœur de la Cité Éternelle, l'intrusion de la Légion de la Tempête a corrompu le Cœur Empyréen dont l'instabilité croissante fait craindre une explosion d'ampleur cataclysmique.

Les Élus sont face à un dilemme : doivent-ils affronter la Légion afin de sauver la Cité Éternelle et libérer la sinistre usine sur laquelle Crucia a fait mainmise, ou bien lancer l'assaut contre les armées des dragons dans les armureries et les coffres de Tynandra l'ancienne, s'assurant ainsi le contrôle d'armes et d'appareils pouvant s'avérer décisifs dans la lutte pour la destinée de Telara ?

Source de l'article :
1|2|3|4|5|6|7|8|9|10