Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Les bases de l'artisanat de Rift

    
Rédigé par Uther, Nakora
Publié le 22 décembre 2010 à 20:51
Dernière mise à jour le 12 février 2014 à 22:43
Rift

Composante indispensable de tout bon MMORPG qui se respecte, l'artisanat (le crafting) a son rôle à jouer dans Rift. Comme dans la plupart de ses homologues massivement multijoueurs, Rift invite les joueurs à endosser un rôle d'artisan, parallèlement à leur carrière de combattant, afin de fabriquer ou améliorer moult objets usuels (des armes, des pièces d'équipement, des potions, etc.) à partir de matières premières ramassées dans l'univers de jeu.
Si l'artisanat de Rift se révèle très classique et relativement peu sophistiqué, il s'inscrit néanmoins parmi les activités sociales du MMORPG. La plupart des recettes d'artisanat nécessitent des ingrédients que l'on obtient en exerçant plusieurs métiers de collecte. Il est donc rare qu'un artisan puisse être totalement autonome dans son activité. Il devra donc échanger des matières premières avec d'autres joueurs,voire rejoindre une guilde d'artisans.
Quoiqu'il en soit, Scott Hartsman, producteur du MMORPG chez Trion Worlds, présente cette activité de gameplay comme faisant partie intégrante de Rift, se voulant « une composante importante » du développement du jeu. Selon le producteur, l'artisanat de Rift « doit être suffisamment accessible pour qu'un joueur moyen puisse s'y amuser », tout en étant « suffisamment unique pour que le meilleur artisan ait la possibilité de démontrer et de faire connaître toute l'excellence de son travail ». Toujours selon Scott Hartsman (référence), Rift entend ainsi proposer suffisamment de contenu aux artisans pour que cet axe de gameplay puisse autant séduire les joueurs les plus acharnés (souhaitant se spécialiser uniquement dans une activité donnée de fabrication) que les artisans plus polyvalents souhaitant fabriquer leur propre matériel personnel.

Récolte et artisanat

Très classiquement, l'artisanat de Rift se décompose en deux branches principales : les métiers de récoltes permettant de collecter les matières premières brutes et les métiers de fabrication dont la vocation est de transformer les matières premières en produits manufacturés utilisables.

Rift propose quatre métiers de récolte et sept métiers de fabrication.

  • Fabrication : apothicaire (potions)
  • Fabrication : artificier (baguettes, bâtons, totems et bijoux)
  • Fabrication : fabricant de runes (runes)
  • Fabrication : forgeron d'armes (arcs, épées, haches, marteaux)
  • Fabrication : forgeron d'armures (armures de mailles et de plaques)
  • Fabrication : tailleur (armures d'étoffe et de cuir)
  • Fabrication : survie (boissons et mets)
  • Fabrication : tisseur des rêves (objets dimensionnels et orbes des rêves)

Compétences de développement

Avancée et titres

L'apprentissage des métiers progresse grâce à des points obtenus en pratiquant son art. Au cours de son avancée, l'artisan atteint des paliers de compétences qui débloquent les titres correspondants. A chaque palier, il est nécessaire d'apprendre la compétence de développement suivante pour pouvoir continuer à progresser. Toutefois, elle peut être apprise cinq points avant d'atteindre le plafond.

Compétence
de développement
Nombre de
points minimal
Nombre de
points maximal
Novice 1 75
Initié 70 150
Expert 145 225
Maître 220 300
Grand Maître 295 375

Montant initialement jusqu'à 300 points, les métiers atteignent 375 depuis l'extension Storm Legion avec l'apparition de la compétence et du titre de Grand Maître.

Difficultés d'obtention

Les chances d'obtenir des points de métier progressent avec la difficulté d'obtention des objets fabriqués ou récoltés. Ce niveau de difficulté évolue avec la maîtrise du métier. Il apparaît avec une couleur soit dans la liste des recettes soit en survolant l'objet avec la souris au moment de la récolte.

Couleur Chances de gagner des points
Gris Quasi nulles
Vert Faible
Jaune Moyenne
Orange Quasi certaines
Rouge Impossible de récolter ou de créer

 

Les règles des métiers

Les joueurs peuvent apprendre trois métiers (de récoltes et/ou d'artisans) et les combiner comme ils l'entendent. Certaines combinaisons s'avèrent plus pertinentes que d'autres (voir les catégories dédiées).

Avec le patch 1.8, deux métiers supplémentaires ont été implantés : la pêche (récolte) et la survie (fabrication). Ils peuvent tous deux être appris en plus des trois métiers de base sans avoir à débloquer des emplacements de métiers.

Depuis le patch 2.3, la possibilité est offerte aux joueurs d’acquérir des emplacements de métiers supplémentaires grâce à des crédits dans la boutique. Un même personnage pourra ainsi cumuler jusqu'à neuf emplacements de métier s'il le désire.

Avec le patch 2.6 apparait un nouveau métier celui de Tisseur des rêves. Le nombre d'emplacements de métier possible est augmenté à 10.

Sinon, il est possible de changer de métier sous condition d'oublier l'ancien au profit du nouveau. Toutes les compétences et toutes les recettes apprises pour l'ancien métier sont alors définitivement perdues à moins de reprendre toute la progression depuis le début.

Les objets nécessaires au métier peuvent être stockés et utilisés directement depuis la banque. Il n'est pas nécessaire de les avoir dans ses sacs. Cette règle ne s'applique pas aux augmentations.

 


Pour aller plus loin :