Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Renégats : Les Eth

    
Rédigé par Ailes
Publié le 14 janvier 2011 à 21:22
Dernière mise à jour le 04 février 2012 à 15:13
Sommaire

Mémoires de Zirath Neplhum, troisième conservateur d'Ilsath (vol. 4, Tome II, 32ème jour)

Aujourd'hui est un grand jour ! Une nouvelle pièce a été récupérée des sables du désert.

Quelques Bahmis ont bien voulu m'aider à soulever l'énorme pierre qui bloquait l'entrée en ruine du bâtiment enfoui, et j'ai ainsi pu accéder à la chambre cachée.

Qu'elle devait être belle cette cité, jadis... J'ai rapidement fait quelques croquis d'anciennes mosaïques au sol. Ces formes parfaites, nettes et droites, devaient inspirer les grands hommes qui vivaient ici.

Au fond de l'atrium principal, j'ai trouvé la pièce que j'espérais. J'ai tout de suite repéré sa lueur scintillante dans la pénombre des fouilles. Elle semble avoir d'étranges propriétés que j'ai hâte d'étudier.

Je suis sûr que Mahlys pourra trouver de quoi elle est faite. J'en profiterais pour lui apporter cette rose des sables si jolie, j'espère qu'elle appréciera...

Rift

Journal de Mahlys Trihn, page 9

Il est encore venu aujourd'hui. Quel personnage ingrat, son physique est si disparate que le regarder me donne des maux de tête... Aucune géométrie dans son corps ! Heureusement que sa tête est bien faite, car c'est sûrement grâce à elle qu'il peut trouver les antiquités qui m'intéressent.

Celle qu'il m'a amené aujourd'hui a l'air réellement unique. De l'énergie semblable à une pierre-source paraît en émaner, je vais sans doute devoir supporter Zirath encore une fois pour percer ce mystère.


Mémoires de Zirath Neplhum, troisième conservateur d'Ilsath (vol. 4, Tome II, 34ème jour)

Mahlys est venue me voir aujourd'hui. Heureusement que j'étais présentable.

Elle m'a fait observer les anciens caractères inscrits sur la pierre brillante. Cela ressemble fort à un recueil d'expériences.

Avec l'aide de Mahlys, j'ai pu déchiffrer quelques mots épars : ce texte semble provenir tout droit de l'ancien temps, lorsque notre race, parcourant les déserts du sud, découvrit les propriétés de la pierre-source.

Sur la première face, on peut y lire, en tout petits caractères, le récit de la découverte par mon peuple des vertus énergétiques des flux provenant de la pierre-source.

Selon ce texte, alors que la Tempête sanglante s'abattait sur Telara, l'ingéniosité de nos savants avait permis à l'époque de repousser les dragons en extrayant de ces flux un carburant utilisé dans de novatrices machines de guerre Eldritch. Le nom Mkhai semble revenir souvent pour désigner ces découvreurs de talent. Sûrement l'une de nos tribus de l'époque...

J'ai du passer la nuit sur ce bout de paragraphe, mais je suis sûr que ma découverte impressionnera Mahlys !


Journal de Mahlys Trihn, page 13

Ce collant personnage a fini par trouver son utilité, et a pu progresser dans sa traduction. Notre race semblait véritablement sur le chemin de l'illumination ! Utiliser les flux d'énergie émanant des pierres-sources issues des premières Failles pour combattre Regulos et ses alliés, maîtriser enfin notre destin sans devoir se prosterner devant des idoles muettes, nos ancêtres méritaient bien leur empire ! 

En comparant ces fragments avec d'autres datant de la même ère, j'ai ainsi pu reconstituer les nombreux changements positifs apportés dans la vie quotidienne de l'époque : chauffage, lumière, transports, tant d'avancées aujourd'hui perdues...

L'ignorance est la pire chose qui puisse arriver à Telara, et le terreau sur lequel prospèrent les légions draconniques...

Il faut que je fasse part de ces découvertes au Conseil. Pour peu que je puisse y passer du temps et que l'on finance mes recherches, voila qui devrait assurer mon avenir.


Mémoires de Zirath Neplhum, troisième conservateur d'Ilsath (vol. 4, Tome II, 46ème jour)

Je dois prévenir Mahlys ! Elle ne m'a plus recontacté depuis que je lui ai fait porter ces fleurs du désert. Elles m'avaient pourtant coûté assez cher ! J'espère qu'il ne lui est rien arrivé.

La quatrième face de l'objet semble être plus récente, et écrite dans l'urgence, ou plutôt gravée.

Son auteur, l'un de nos Roi-Sorciers, semble fuir des membres d'un culte aux ordres des dragons, qui cherchaient à récupérer la technologie de sa cité-état de Khaliti. Il a du enfouir cette pierre profondément avant de connaître un sort atroce.

Dans ces derniers mots, il parle de corruption et, pour empêcher que son savoir ne tombe entre de mauvaises mains, prétend avoir détruit toute trace de ses recherches et suivre l'appel de la Convocation. Sans doute l'une des mesures de l'époque prise pour éviter le pire. Quelle tragédie de devoir en arriver là!

Voici donc ce qui a détruit notre ancien empire... J'espère que Mahlys n'a pas réveillé de sombres choses en étudiant cet objet.


<span><span style="font-family: Arial;">?centre

Journal de Mahlys Trihn, page 21


(l'écriture semble griffonnée à la va-vite)

...Je maudis ce petit homme de m'avoir un jour apporté cet artefact ! J'étais si près du but pourtant... 

Mais je ne renoncerai pas ! L'empire Eth renaîtra et illuminera de son savoir tout Telara !

Je les entends qui fracassent ma porte. Je dois cacher ce rouleau pour que mon peuple puisse un jour retrouver trace de ces connaissances. Puisses-tu périr aussi Zirath, si par ta faute les Gardiens deviennent le seul rempart contre Regulos !


Traits raciaux des Eths

Portrait eths



Agilité (Instantané)
Délai de récupération: 2 minutes

Augmente la vitesse de déplacement de 70% pendant 15 secondes. Cette capacité ne peut être utilisée au combat.


Droit inné de l'habitant du désert (passif)
La résistance à la Terre augmente de 20.

1|2|3|4|5|6|7