Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Paladin

    
Rédigé par Eolan
Publié le 07 décembre 2010 à 23:07
Dernière mise à jour le 04 février 2013 à 23:12
Sommaire

Présentation

Paladin

Le preux. Le Paladin est ce guerrier héroïque qui se dévoue à défendre ses semblables. Aidé de son bouclier lourd, qui lui permet de lancer de puissantes contre-attaques et de la grâce divine, son arme maîtresse, il est un mur inébranlable. Ceci a un coût. Le paladin éprouvera des difficultés à atteindre un attaquant à distance ou un utilisateur de magie.

Arbre d'Ame

<

L'histoire du Paladin 


Paladin
Paladin
Paladin

Lorsque le chef du Clan Mathos a unifié les peuplades du Nord pour combattre dans les Guerres de la tempête sanglante, il confia la protection de cette contrée et de ses habitants à sa fille Amardis. Malheureusement, le paysage et le climat de Telara furent énormément perturbés par l'énergie planaire dégagée lors des guerres. Les champs devinrent stériles, le gibier vint à manquer et la famine frappa le Clan Mathos, jusqu'à ce que des marchands venus du Sud leur fassent une proposition alléchante.

Si on les autorisait à miner la pierre-source sur les terres du clan, ils offriraient aux peuplades du Nord de la nourriture à volonté. Pris de faiblesse face aux tentations juteuses de ces marchands, les habitants supplièrent Amardis d'accepter l'offre.

Mais la jeune meneuse sentait que quelque chose n'allait pas et décida d'entrer dans les grottes pour communier avec Thedeor. A la fin de la prière, elle ouvrit les yeux et vit le bouclier de son père à ses pieds, fraîchement orné d'un morceau de pierre-source rayonnant.

Une voix parla à Amardis : « Prends, ma fille, et révèle la vérité. »

Le matin suivant, alors que les habitants se rassemblaient autour des charrettes des étrangers, Amardis s'avança, prête au combat. Sans sommation, elle envoya le chef de la caravane à terre d'un revers du saint bouclier. Des pièces d'or frappées du sceau rutilant de Laethys tombèrent de sa robe, et les hommes du clan réalisèrent alors qu'ils avaient presque vendu leurs cavernes sacrées aux agents de la Gueule d'Or.

Le Clan Mathos prit les armes pour chasser les membres du culte ; Amardis mena la charge, interceptant les coups destinés à d'autres et leurrant les ennemis loin des guerriers les plus faibles. Par la suite, les gens diront avoir vu une aura rayonnante l'entourer, crépitante alors qu'elle rouait les agents du dragon de coups dévastateurs avec son épée et son bouclier.

Mais les chances de victoire s'évanouirent lorsque l'un des Cyclopes protégeant la caravane porta un coup dévastateur à la poitrine d'Amardis avec sa lame en dents de scie. Submergée par la douleur, elle se remit tant bien que mal sur pied, pressant sa main contre la blessure. Une lumière dorée s'échappa de sa main et vint suturer la plaie. Ce miracle prit le Cyclope de court. Amardis le décapita, mettant fin à l'offensive de la Gueule d'Or d'un seul coup.

Les Mathosiens chassèrent les membres restants dans les montagnes. Bien qu'ils se soient appropriés toute la nourriture et d'autres biens provenant de la caravane, Amardis ordonna de fondre l'or pour ériger un autel à la gloire de Thedeor. Ce monument trônerait par la suite au cœur de Caer Mathos, domicile de nombreux paladins Mathosiens dans les siècles qui suivirent.


Source de l'article :
1|2|3|4|5|6|7|8|9|10